Posted on

Salade de tomates ancestrales à l’huile d’olives Hojiblanca

Je ne mange pas de tomates de l’hiver ni même au printemps et je me retiens pour ne pas acheter les tomates de serre de début d’été.  Pourquoi ?  Parce que ce ne sont pas des « vraies » tomates et que comme à peu prêt tout dans la vie, j’aime laisser monter le désir.  Ça rend les choses encore meilleure 😉 !

Un peu comme je ne mange que des fraises d’été et d’automne, des bleuets en juillet et du maïs en août, je ne mettrai dans mon petit body que des tomates qui ont poussé dans une terre riche et nutritive, dans un sol biologique et provenant de semences ancestrales (ok, ou presque ;-).  Voyez par vous même.  C’est-tu pas beau ça ?!

Ces petits bijoux, je les ai déniché au Marché Fermier, chez deux fermes biologiques: Les jardins d’Ambroisie et l’Empreinte verte.  Ça goûte le soleil !

Et la beauté d’avoir en main de ces tomates, c’est qu’on a pas à cuisiner.  Parfait quand il chaud comme en ce moment.  On a simplement à couper en quartier une variété de tomates ancestrales de différentes couleurs, puis à ajouter dessus de la fleur de sel, du poivre fraîchement moulu, du basilic et de l’origan frais et une bonne huile d’olives.

Et ça tombe bien, voyez ce que Olives et Olives m’a généreusement envoyé cette semaine.  Une bouteille de leur délicieuse huile d’olives hojiblanca.  Fruitée à souhait, avec des notes qui rappellent la tomate et l’artichaut.  Un agencement parfait.

Alors chercher et demander à vos fermiers les anciennes variétés de légumes, aussi sous appelée « héritage », ces semences de notre patrimoine afin de partager et cultiver l’héritage collectif alimentaire.

Santé mes amiEs !