Posted on

Bines sans lard au chaga

Il y a quelques semaines, Idra, un ami de Joseph (grand artiste, qui nous a TELLEMENT aidé durant son passage à la ferme), est venu nous faire une petite visite. Passionné d’herboristerie, il s’est mis à vouloir faire la chasse au chaga dans notre forêt voisine. Mission accomplie! On s’est retrouvé avec sous la main, de beaux morceaux de chaga, un champignon qui pousse sur les boulots! Cool! Évidemment nous pouvons boire le chaga en remplacement du thé ou du café le matin. C’est un super aliment, super puissant! Mais j’avais envi de l’utiliser davantage et plus subtilement tout en bénéficiant de ses propriétés, dans mes cuissons lentes parce que je ne suis pas fan du chaga à boire tel quel.  Chacun ses goûts! Vivement le café ;-).

Les bines, en ce temps de cabanes à sucre, ce sont avérer le plat parfait pour intégrer une décoction de chaga. La recette, je n’ai rien inventé, c’est celle de Jae Steele de son livre RIPE from around here que je fais depuis des années…

Notez que hors saison des sucres, vous pourriez intégrer votre décoctions dans tout plat qui nécessitent une cuisson au four douce et longue ou sauce style Bourguignone ou brune.

Sachez qui si vous n’avez pas de coureur des bois ou de forêts près de chez vous, les amis de Gaspésie Sauvage ou Papilles et forêt offrent le chaga, le premier entier, le second en poudre, donc plus rapide à utiliser (faire alors en infusion). Sinon les herboristeries en tiennent aussi!

Bines au chaga, avec quoi?

  • 454g de haricots navy trempés 1 nuit (12 heures)
  • 1 oignon haché finement
  • 3/4 tasse de pâte de tomate
  • 1/4-1/2 tasse de mélasse « blackstrap »
  • 1/4 tasse de beurre de citrouille ou d’amande
  • 1 c. à table de moutarde de Dijon
  • 1/2 c. à thé de gingembre en poudre
  • 1/2 c. à thé de paprika fumé
  • 1 c. à thé de sel
  • Poivre du moulin
  • 1 gros morceaux de chaga ou 2 c. à table de chaga en poudre

Comment?

  1. Retirer l’eau de trempage des haricots.
  2. Dans un grand chaudron « style Creuset », faire cuire les haricots dans 6 tasses d’eau fraîche. Porter à ébullition et laisser mijoter 30 minutes. Retirer la mousse qui se forme au fur et à mesure. Réserver.
  3. Pendans se temps, faire la décoction du chaga en mettant votre morceaux de chaga dans 2-3 tasses d’eau et en le laissant mijoter à peine, à couvert, tout doucement, entre 30 minutes à 1 heure. Filtrer. Réserver.
  4. Préchauffer votre four à 350F et ajouter dans le chaudron de haricots, l’oignon, la pâte de tomate, la mélasse, le beurre de noix, la moutarde, le gingembre et les assaisonnements.
  5. Verser la décoction de chaga, mélanger le tout.
  6. Poursuivre la cuisson au four, 30 minutes à 350F et 4-5 heures de plus à 300F.
  7. Deux à trois fois durant la cuisson j’ouvre le couvercle du chaudron et je sens que le liquide manque, alors j’ajoute (1 tasse à la fois) de l’eau, du bouillon de légumes ou plus de chaga lorsque j’en ai, je brasse et poursuis la cuisson.
Pot de bines et tofu brouillé au curcuma

J’aime bien accompagner les bines au chaga avec le kimchi de nos amis Tout Cru! Ça facilite aussi la digestion de ce plat, comment dire, nourrissant! Et lorsque je le fais au traiteur, je les mélange à du tofu brouillé au curcuma et des pommes de terre grillées au four. UN DÉ-LI-CE!

Santé!