Posted on

C'est le temps des tians

Grâce à la communauté du sud ouest de Montréal, je peux recevoir de juillet à octobre des légumes bio.  Parce que plusieurs personnes du quartier encouragent un fermier qui lui, s’engage à fournir des légumes de son jardin et des alentours.

Il y a comme une grande joie, un grand bonheur quand je reçois mon panier, (cela expliquerait peut-être pourquoi les grands mangeurs de légumes sont plus heureux que les carnivores!!!)  Mon bonheur vient en partie du fait que je me respecte en sachant ce que je mange et en sachant surtout ce que je ne mange pas, comme des pesticides, des insecticides et des engrais chimiques…

Alors donc, jeudi c’est le jour du panier bio.  Mon agriculteur c’est Jocelyn et son Jardin Bio Santé qui m’approvisionne de juillet à octobre en légumes bio.  J’adore.  C’est Noël chaque semaine, et j’aime m’ajuster à tout ce que je reçois.

En fait, en observant le contenu de mon panier c’est un tian de légumes qui m’est venu en tête. Aussitôt à la maison je tranche l’aubergine, je la badigeonne d’un peu d’huile, je sale légèrement et la dépose sur une plaque de cuisson recouverte d’un papier parchemin, (mais inutile de la dégorger).

Cuire au four à 375-400 degrés, 10 minutes de chaque côté.  Réserver.  Je sers les aubergines grillées pliées en deux et garnit d’une feuille de basilic au centre, en accompagnement du tian et/ou simplement avec de la sauce tomate et du parmesan frais.

UN TIAN, COMMENT?

Trancher tomates et courgettes en rondelles d’un demi centimètre et placer dans un plat allant au four, en alternant courgettes, tomate, courgettes, tomates… saler, poivrer et garnisser d’ail frais émincé, d’herbe de Provence et d’un filet d’huile d’olive.  Cuire le tout au four à 400 degré 30-45 minutes.

Santé Canada cherche depuis nombre d’années comment augmenter la consommation de légumes chez l’humain et bien cessez de chercher, j’ai trouvé, le tian est LA façon de consommer ce qu’il faut de légumes chaque jour.  C’est juste trop bon et le petit jus que dégage les tomates vous en imbiber un bon pain au levain…

Au moment de servir, garnir le tian de plein de fines herbes fraîches et de ciboulette, d’huile d’olive de première pression à froid et d’un bon vinaigre balsamique.

Noter que…

  • Le tian se mange chaud, tiède ou froid et est délicieux le lendemain.
  • Manger-le tel quel ou sur du pain ou dans des pâtes.
  • Passer-le au mélangeur pour un potage ou une sauce rapide et savoureuse.

Merci le sud ouest de soutenir le Jardin bio santé et merci le Jardin bio santé de soutenir la santé des résidents  du sud ouest.  À la semaine prochaine!!!