Posted on

Potage d'ortie

J’en ai mangée séchée tout l’hiver mais avec le printemps qui se pointe le bout du nez, voilà qu’elle est enfin disponible fraîche.  Je parle de l’ortie une plante qui redonne force, courage et vitalité.  En fin d’hiver, on en a bien besoin.  À Montréal, c’est chez Bio Terre, qu’on peut en dénicher.  Recette numéro un à faire avec cette plante extraordinaire: un potage.  Je sais, j’en fais un chaque année, mais que voulez-vous j’adore cette plante et je souhaite que vous l’aimez autant que moi, alors j’insiste ;).

Potage d’ortie avec quoi?

  • 4 tasses de feuilles d’ortie bien lavées
  • Huile d’olive de pression à froid
  • 1 oignon haché
  • 1 pomme de terre en petits cubes
  • Sel, poivre du moulin
  • Purée de fleur d’ail ou fleur d’ail fraîche en saison (autour de la mi-juin)

Comment?

  1. D’abord l’ortie doit être manipulée avec des gants, parce qu’elle pique à l’état naturel. Une fois cuite elle s’attendrit, ne vous inquiétez pas.
  2. Nettoyer bien l’ortie, essorer et retirer les feuilles des tiges.
  3. Dans un chaudron faire revenir l’oignon dans l’huile, ajouter la pomme de terre en cubes et l’ortie.  Couvrir d’eau ou de bouillon de légumes.  Laisser mijoter très doucement jusqu’à ce que la pomme de terre soit cuite, environ 15 à 20 minutes.
  4. Laisser tiédir et passer au mélangeur pour avoir une texture lisse, ajouter la fleur d’ail à ce moment.

J’aime bien garnir mes potages d’un légume feuille émincé.  De la roquette bien piquante ou du cresson par exemples dans lequel j’ajoute des noix grillées et de l’échalote verte.