Posted on

Vive les endives pour Pâques!

Ça doit bien faire un mois que j’en mange au moins une fois par jour, si ce n’est pas deux. J’aime leur croquant, leur amertume, leur eau, leur fraîcheur. Leur blancheur me prépare en douceur à faire le deuil de l’hiver pour glisser vers le vert printanier. On a beau avoir la serre verte d’épinards, mon coeur lève à l’idée des légumes feuilles en bouche et bat plutôt pour les blanches endives. Et ne me parlez pas de braisé et d’endives chaudes et molles. Trauma plus jeune, suite à l’ingestion d’endives jambon béchamel. Sauf que ce trio m’a au moins enseigné que l’endive « aime » le crémeux (béchamel) et le salé (jambon).  Et si on donnait le premier rôle à l’endive cette fois, dans un plat vegan, en s’inspirant d’un classique, ça donnerait quoi? Continue reading Vive les endives pour Pâques!