Posted on

Sauce tomate au fenouil braisé sur rubans de courgettes

Quand la nature se met à donner elle est d’une générosité incroyable.  Une espèce de générosité compulsive ;-).  Tellement qu’on ne sait plus quoi faire de toute cette abondance qui déborde de tous bords tous côtés. Parfois, même, on perd des récoltes parce qu’on arrive pas à tout distribuer. Depuis deux, trois semaines, c’est les courgettes et les concombres qui abondent. Mère nature est particulièrement fertile avec la famille des cucurbitacées.  On doit faire des pieds et des mains pour manger des courgettes tous les jours en variant sa présentation. Potage, pâtes, salade crue, tiède, ratatouille, gaspacho, et puis quoi encore.

Cette semaine, avec la courgette, j’ai fait des rubans. En fait c’est Hugo, un employé de la ferme qui m’a donné l’idée. Avec un économe, vous savez l’instrument qu’on utilise pour peler les racines. Vous faites des rubans jusqu’à ce que vous voyez les graines de courgettes. Garder le centre pour faire un potage. Ces rubans servent ensuite de base pour asseoir une sauce quelconque, ici une sauce tomate. Mais une sauce tomate c’est ordinaire vous me direz… Pas si on la part à l’oignon et au fenouil.  Le fenouil est effectivement un ami aromatique de la tomate, et du cumin, et du basilic italien ou thaï. Ne vous gênez pas pour en ajouter à votre sauce. Le cumin grillé, en graine, le basilic frais au moment de servir.

Parlant de fenouil, j’ai remarqué qu’il n’est pas le préféré au kiosque du marché fermier, même si bien présent en ce moment. J’avoue que le fenouil local et bio est plus coriace que son collègue conventionnelle plus gros et tendre. On en profite alors pour le faire cuire longtemps, longtemps avec de l’oignon et en fin de cuisson on ajoute nos tomates, fraîche en saison, en conserve sinon. C’est le genre de sauce qui se bonifie quand on la réchauffe. Super sur une pâte à pizza aussi. Donc faites-en une grosse « batch » pis congelez-en! Comme dans l’temps…

DSC_0073

Alors cette sauce tomate fenouil, déposez-la sur un nid de rubans de courgettes et garnir de minces tranches de pommes de terre rôties. Utiliser une mandoline pour les avoir le plus mince possible. Un mi-cru, mi-cuit qui fera fureur!

Pour une crunch supplémentaire mixer des graines de chanvre, des amandes grillées concassées, de la fleur de sel et du poivre noir du moulin et saupoudré sur le top de plat.

Voilà!

Plaisir et santé tout le monde.