Aller au contenu principal

Tofu à la cardamome ou comment ne pas mourir!

Le défi avec le tofu (et les protéines végétales en général) c’est de leur donner une personnalité. De leur donner du goût et de la saveur. J’avoue utiliser au quotidien tamari, citron, lime, miso, coriandre fraiche et vinaigre de cidre de pomme, oignon, ail, tous en même temps ou quelques uns à la fois. Lire la Suite

Pout « IN »

Je ne suis pas très originale me direz-vous.

C’est la semaine de la poutine. Mon chum m’a mise au défi d’en préparer une « bonne », végane.

Le goût de la poutine m’est revenu pendant que j’étais enceinte. Allez savoir pourquoi, ça faisait au moins 15 ans que je n’en avait pas mangée. Mais le côté gras et salé de ce plat m’appelait, m’obsédait. Misère. Et je n’avais pas l’énergie d’en pondre une un tantinet équilibrée comme celle que je vous présente aujourd’hui. Je me souviens d’ailleurs avoir croisé une amie chez Patati Patata sur Saint-Laurent et rougi de honte parce que je m’enfilais une « petite poutine » pour calmer la mautadine de petite voix qui me hantait. Sans parler de ma conscience qui me répétait qu’enceinte on ne devait pas manger deux fois plus, mais deux fois mieux… Lire la Suite

Sushis aux champis et leur super riz

Pour ceux qui me suivent depuis quelques semaines vous savez que notre maison est une pouponnière à champignons. Sauf qu’aujourd’hui est un grand jour, plusieurs champis sont arrivés à maturité. J’ai donc pu récolter des pleurotes de l’orme dans le but de les cuisiner. Lire la Suite

Salade express et indiscipline culinaire

C’est toujours rentable d’être organisé et de planifier ses repas pour la semaine, je l’enseigne à tous les étudiants qui passent par la clinique Renversante. Mais y’a des jours où un peu d’indiscipline culinaire fait du bien!  Aujourd’hui, je prône l’art de butiner entre le panier à fruits, le frigo et les armoires pour se préparer un repas instant. Bye, bye les recettes, bonjour improvisation culinaire le temps d’un repas. Lire la Suite

Soupe de champignons bouillon miso chaga kombu

Ça fait quoi un fermier l’hiver? Ça hiberne? Non, pantoute. Ça continue à lire et apprendre sur l’agriculture durable. Cet hiver, c’est la culture des champis qui a intéressé mon chum. Il a rencontré la gang de Violon et champignon et a fait une formation complète sur la production de champignons. À son retour, il rassemblait tout ce dont il aurait besoin pour mettre en application ses connaissances et, qui sait, peut-être y aura-t-il des champignons à vendre au marché cet été… Lire la Suite

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 910 autres abonnés